Err

Saint du jour  

Saint du jour

Faites livrer vos fleurs

interflora


 
Votre avis nous ravit
Voir évaluations clients

La fête des meres


A la fin du mois de mai, nous célébrons la Fête des mères, une journée particulière pour chacun d’entre nous, que l'on soit proche ou loin de sa maman. Afin de mieux comprendre cette fête, nous vous proposons de remonter à ses origines pour découvrir son histoire. Une fête des mères traditionnellement associée aux fleurs, qui restent le cadeau préféré de nos maman.





  • La Fête des mères trouve ses origines dans l’Antiquité. En Grèce, d’importantes festivités fleuries étaient organisées en l’honneur de la déesse Rhéa, considérée comme la mère de toutes les divinités. A Rome, la Matronalia était célébrée au début du printemps en hommage à la naissance de la ville, au renouveau de la nature, aux mères de famille et à la fécondité.
  • Considérée comme une fête païenne par la religion chrétienne, la Fête des mères disparaît. Il faut attendre le XVe siècle pour voir réapparaître le Mothering Sunday en Angleterre. Cette fête est l’occasion pour les femmes domestiques de bénéficier d’une journée pour rejoindre et profiter de leurs familles. En France, Napoléon évoque l’instauration de cette fête en 1806 mais ne l’officialise pas.
  • La Fête des mères apparaît aux Etats-Unis au début du XXe siècle. Inconsolable du décès de sa maman, l’institutrice Anna Jarvis organise une fête en son honneur dans son village. Le concept séduit jusqu’au président Wilson, qui promulgue en 1914 un décret officialisant le Mother’s Day. En France, la ville de Lyon organise quatre ans plus tard la première « Journée des mères ».
  • La Fête des mères telle que nous la connaissons aujourd’hui est officialisée en France dans les années 30. Il s’agit alors de rendre hommage aux femmes qui ont perdu leurs époux et leurs fils au front et de stimuler la natalité afin de repeupler le pays. La Journée nationale des mères est inscrite au calendrier en 1941, puis la Fête des mères est institutionnalisée en 1950 par le président Vincent Auriol.
  • Rédigé le  19 mai 2017 16:28  -  Lien permanent

    Commentaires

    Aucun commentaire pour cet article.

    Laisser un commentaire

    Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
    Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
    Votre commentaire
    Votre nom *
    Votre Email *
    URL de votre site